Notre mission

La protection de l’enfance

Nos différentes actions s’appuient sur quelques principes : la prise en compte des besoins fondamentaux de l’enfant, la préservation du lien familial, le soutien de la fonction parentale, le développement du lien social et la confiance en la personne et dans ses capacités d’évolution.

Comment ça fonctionne ?

INTERNATIONAL : Les droits de l’enfant sont garantis par la Convention internationale des droits de l’enfant.

NATIONAL : Le ministère des Solidarités et de la Santé mène la politique générale de la protection de l’enfance.

LOCAL : La protection de l’enfant est une politique décentralisée, dont le chef de file est le président du conseil départemental.

Suivez-nous !

Nos valeurs :

Le respect de la personne comme sujet de droit mais aussi sujet de son histoire qui inspire l’ensemble de l’éthique associative.

Cette personne c’est d’abord l’enfant, centre des interventions de l’AGEP, mais pas seulement. En effet, la famille constitue l’entité fondamentale. Nos interventions ont pour point d’entrée le lien entre enfants – adolescents et parents et, par extension, toute personne jouant un rôle dans l’éducation et le développement de l’enfant. Elles sont basées sur la relation et se déploient dans le but d’éduquer et non de contraindre.

 

Égalité femmes – hommes

L’index de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, institué par la loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel de 2018, a été conçu pour mesurer les écarts de rémunération entre les sexes et mettre fin aux inégalités.

Il permet aux entreprises de mesurer, en toute transparence, les écarts de rémunération entre les sexes et de mettre en évidence leurs points de progression. Si des disparités salariales sont constatées, des mesures de correction doivent être prises lorsque la note obtenue est inférieure à 75 points.

Pour l’année 2021, l’index de l’AGEP atteint 98/100 points (contre 83 points en 2020).

L’AGEP soutient la démarche du Gouvernement visant à promouvoir l’égalité femmes-hommes au sein de l’entreprise.

Téléchargez l’index égalité femmes-hommes grâce au lien ci-dessous :

Index égalité femme homme 2021

Notre histoire

Parmi les dimensions historiques qui fondent l’Association Girondine d’Éducation spécialisée et de Prévention sociale d’aujourd’hui, on peut notamment évoquer l’enracinement dans le milieu judiciaire bordelais de l’après-guerre. Il constitue sans conteste un élément central de l’Association.

Héritière directe de l’Office Régional de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence fondée en 1938, l’AGEP trouve ses racines beaucoup plus haut dans le temps. En effet, l’office reprenait lui-même les activités et l’héritage d’autres associations : le plus ancien, le Comité de défense des mineurs traduits en justice, créé en 1895.

Par la suite, le Comité de gestion du service spécialisé, fonctionnant auprès du Tribunal départemental de Bordeaux est officiellement créé en février 1954. Puis, l’Association est amenée à séparer le service d’enquêtes sociales du service AEMO.

La modification statutaire est générée le 02 juin 1992 devenant ainsi l’Association Girondine d’Éducation spécialisée et de Prévention sociale.

Notre Association en quelques chiffres

Professionnels de la protection de l’enfance

Services spécialisés dans la protection de l’enfance

Directeurs

Enfants bénéficient d’actions de l’AGEP tous les ans

Notre équipe dirigeante

Monique Lafon

Monique Lafon

Présidente

Rachid Farahi

Rachid Farahi

Directeur général

Directeur du service de LARPE

Christine Anton

Christine Anton

Directrice

Services AEMO
et AES

Nathalie Brocas

Nathalie Brocas

Directrice Adjointe

Services AEMO
et AES

Nathalie Vandeputte

Nathalie Vandeputte

Directrice

Services AESF, SIE, MF
et Espace Rencontre

 

Stéphane de Chassey

Stéphane de Chassey

Directeur

Pôle AEMO Renforcée, services SARA et AEID